L'engagement au service des autres

A qui est attribué notre budget d’oeuvres sociales ?

Tous les ans, l’affectation des fonds récoltés par nos manifestations (brocante, loto, semi-marathon…) est décidée par le club après revue des dossiers/projets que viennent nous présenter des associations ou des personnes à la recherche d’un financement.

Vous avez un projet à nous soumettre ?

Contactez-nous ! 

Comme dans tous les Lions clubs, nous finançons nos multiples activités en organisant des opérations menées par nous-mêmes. La totalité des fonds recueillis est affectée à l’oeuvre définie, les frais de fonctionnement étant entièrement couverts par les cotisations des membres.

Impliqué fortement dans la vie de la commune, le club a choisi depuis quelques années de définir une stratégie de répartition des fonds de son budget œuvres sociales dans trois directions :..

Les aides à destination locale (60% de l’enveloppe annuelle), en faveur d’associations rueilloises venant en aide à nos concitoyens :

Le financement d’actions nationales (30% de l’enveloppe annuelle)
Le Lions Clubs International a, depuis son origine, pris le parti de cibler plus particulièrement des actions en faveur des handicapés, des jeunes et des personnes âgées. Le club de Rueil-Malmaison suit ces principes.
Nous soutenons donc de façon régulière des associations dont certaines sont affiliées au Lions Clubs de France.
Entrent dans cette catégorie : Lions Alzheimer, Médico Lions, Handi’ Chiens, Vacances aux défavorisés, Votre École chez vous, Protection civile, Mécénat Chirurgie Cardiaque.

Le financement d’actions internationales (10% de l’enveloppe annuelle)
Le club étudie des projets ciblés qui émanent :

  • soit d’une initiative du Lions Clubs International, comme la campagne internationale SightFirst a permis en quelques années à 7 millions de personnes de recouvrer la vue grâce à des opérations de la cataracte.
  • soit d’une association externe dont nous pouvons vérifier les réalisations, qui après étude de son dossier, reçoit notre soutien.
    Exemple : aide à l’association CALA à Madagascar, association française qui travaille sur place à former des pépiniéristes pour aider à la reforestation.